Accueil > Actualités > Le Mois du Film Documentaire
< Retour

Le Mois du Film Documentaire

Le Mois du Film Documentaire

Mois du Film Documentaire à la médiathèque


En novembre, la Médiathèque de Plescop participe au rendez-vous incontournable "Le Mois du Doc" ! Au programme : 3 projections organisées les 14, 21 et 28 novembre à la médiathèque.

 

L'opportunité de découvrir des films documentaires, d'échanger ses idées sur le monde et de s'entretenir avec les réalisateurs et critiques de cinéma présents.

 

 

Dimanche 14 novembre - 17 h


Première séance avec "After work" en présence de la réalisatrice :

Dans une banlieue industrielle, deux usines se font face. Une ancienne papeterie, fermée depuis peu, fait l'objet d'un projet de réhabilitation : graphistes, designeuse.r.s et illustratrice.eur.s s'installent dans l'ancienne usine et assurent le passage de l'industrie du papier à l'ère numérique. De l'autre côté de la rue, une forge d'aluminium menace de fermer ses portes, incarnation chancelante d'un vieux monde à l'agonie. Dans un dernier sursaut, les salariés réussissent à sauver leur entreprise par une reprise en coopérative. Dans ce territoire incertain, quel avenir se dessine ?

 

 

 

Dimanche 21 novembre - 17 h

Deuxième séance avec "La part des singes" en présence du réalisateur : 

C'est une histoire de capitaines courageux à la barre de Lorient et d'ailleurs. Patrons aux expériences multiples, ce sont des figures de solitaire, de sang froid et de joueur. À travers leurs mots et leurs yeux, on plonge dans un quotidien à part et dans un autre monde : celui de la haute mer avec ses incertitudes et ses émotions. C'est un des rares métiers de contact direct entre l'homme et la nature, avec ses beautés et ses dangers.

 

 

Dimanche 28 novembre - 17 h

Troisième séance avec "Akeji, le souffle de la montagne" en présence d'une critique de cinéma :

 Dans la vallée d'Himuro, au Japon, Akeji et Asako semblent avoir toujours vécu dans cet ermitage, parmi les animaux et les esprits de la nature. Saison après saison, Asako cueille des végétaux qu'elle transforme en pigments, Akeji prie et s'adonne à la peinture. Artiste de renom, Akeji descend d'une ligne de samouraïs, initié à l'art sacré du thé, du sabre et de la calligraphie. Le cycle de la nature semble immuable. Et le temps des humains se fissure.

 

 

 

 Infos pratiques

Entrée libre et gratuite.

Port du masque obligatoire à partir de 11 ans - pass sanitaire obligatoire à partir de 12 ans

Plus d'infos au : 02.97.61.97.37 ou media@plescop.bzh